Habiller pour le running

Le running: les indispensables pour bien débuter

 

Rien ne sert de courir, il faut partir… bien habillés et bien équipés ! Le running exige ses vêtements et accessoires très spécifiques : il faut tout savoir sur les bonnes baskets, les bonnes chaussettes, les textiles running et les différentes couches selon la météo, le haut, le bas, les smartphones et montres connectés à GPS, cardiofréquencemètre… Vous trouverez tout sur La Redoute !

 

running redouteComment choisir ses chaussures de running ?

 

De bonnes baskets spécial running sont l’élément essentiel de votre tenue de running. Quand vous courez, vos pieds doivent supporter 3 à 5 fois votre poids ! C’est dire l’importance de bonnes chaussures de running, pour éviter les ampoules, les entorses, les tendinites, à choisir selon plusieurs critères :

– une pointure supérieure : choisissez toujours une pointure ou une demi-pointure de plus que votre pointure habituelle pour éviter les ampoules d’une chaussure trop serrée, surtout en sachant que pendant la course, les pieds ont tendance à glisser vers l’avant.

– votre sexe : il y a des baskets homme et des baskets femmes aux morphologies de pied différentes.

– un bon amorti : il est essentiel pour tous les pratiquants du running, à choisir renforcé si vous êtes un homme de plus de 80 kg ou une femme de plus de 60 kg, et si vous courez sur route.

– le terrain : le running en pleine nature, ou trail, nécessite des semelles crantées.

– votre type de foulée : les baskets de running se choisissent aussi selon l’appui de vos pieds : extérieur, intérieur, ou bien centré.

 

 

Les textiles running : respirants !

 

Veste running femmeLe textile running est un tissu technique de matière respirante, composée de fibres synthétiques : polyester, élasthanne, polyamide, Gore-Tex. Contrairement au coton à éviter absolument qui absorbe la transpiration et refroidit la peau, le textile running est thermorégulateur : il maintient la température du corps, en évacuant la transpiration et en gardant la peau au sec.

Ce type de textile est donc indispensable aux vêtements de running, quelles que soient les conditions météo.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 3 couches de vêtements running selon la saison et la météo

 

Vous allez le comprendre, l’habillement running, c’est tout simplement la technique des couches de l’oignon !

 

1. L’été : la couche 1 respirante

La couche 1 a la fonction la plus importante d’évacuer la transpiration tout en régulant la température corporelle. C’est le tee-shirt ou débardeur pour le haut et le corsaire ou short pour le bas, tous deux bien sûr en textile running.

Pour la tête, adoptez une casquette respirante, en textile aussi, pour vous protéger du soleil en vous évitant de trop transpirer !

 

 

2. Par temps de pluie, vent, neige : couche 1 respirante + couche 3 protectrice

La couche 3 consiste en un coupe-vent imperméable : la veste running empêche l’humidité et le froid de pénétrer vers les couches de vêtements inférieures.

 

 

3. L’hiver : couche 1 respirante + couche 2 isolante + couche 3 protectrice

La couche 2 empêche le froid de passer, en isolant et maintenant la température du corps : c’est le maillot à manches longues thermo-régulant pour le haut, le collant de course pour le bas.

Bon à savoir : par temps froid, la chaleur s’échappe par les extrémités. Il est essentiel de protéger votre tête en premier lieu, et vos mains pour éviter que la chaleur s’évacue.

Pour la tête, munissez-vous d’un bonnet, ou au minimum d’un bandeau cache-oreilles.

Pour les mains, choisissez des gants, bien sûr en tissu technique de textile respirant.

 

 

Enfin, en couche 0, pour toutes les saisons et tous les temps, n’oubliez pas les sous-vêtements respirants et sans couture – dont la brassière de sport grand maintien spécial running pour les femmes aux larges bretelles croisées -, et des chaussettes de running, peu épaisses, sans couture et avec des renforts sur les zones de frottement, pour éviter les risques d’ampoules.

 

De façon générale, l’habillement running se porte assez près du corps : des vêtements trop amples risquent de gêner les mouvements et d’entraîner des frottements (comme des brulures entre les cuisses).

 

Les appareils connectés spécial running

 

Votre smartphone peut se doter d’applications très intéressantes dédiées au running pour suivre votre course, avec différentes fonctions : chronomètre pour évaluer le temps de course, calcul du nombre de kilomètres parcourus avec votre vitesse moyenne, nombre de calories dépensées… avec aussi la fonction de lecteur audio pour courir en musique !

 

Mais la plupart des runners apprécient les montres GPS autrement appelées montres connectées : en plus d’être dotées de fonctions similaires à celles des applis smartphones (calcul du temps de parcours, vitesse et distance parcourue), elles comportent la fameuse fonction de cardiofréquencemètre qui calcule votre fréquence cardiaque et vos performances, en vous motivant tout en vous empêchant de dépasser vos limites ! Il existe également les bracelets connectés.

 

Nous vous souhaitons d’excellents parcours de running ou trail : racontez-nous !

Articles
evaluer l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...Loading...

rédiger un commentaire