Habiller fille 2 ans

Le premier dressing des petites princesses

 

Entre nos envies de mode pour nos toutes petites princesses, leur besoin de confort et la réalité des vêtements qui ont une utilité très limitée dans le temps, difficile d’habiller les petites filles avant 2 ans. Voici quelques conseils pour le premier dressing des mini-fashionistas, que ce soit pour les matières ou les pièces indispensables au fil des saisons pour habiller votre bébé fille.

 

 

Robe bébé filleCoton : tout doux sur les matières !

 

Cela peut paraître une évidence mais la peau des très jeunes enfants est particulièrement sensible. Oui donc au 100 % coton. En revanche, on évite les fibres synthétiques et on fera patienter grand-mère qui meurt d’envie de tricoter ou crocheter un joli trousseau. Un soin tout particulier sera apporté au lavage. A cet âge, on lave beaucoup ! Facilitez-vous la vie avec des vêtements lavables en machine et à séchage rapide. On choisit une lessive naturelle et douce, testée dermatologiquement si possible pour éviter les irritations.

 

 

Les indispensables au fil des saisons

 

Tant que l’enfant n’a pas commencé à marcher, mieux vaut s’en tenir aux vêtements en une pièce tels que les bodies ou un peu plus tard les combinaisons ou salopettes de façon à ce que les explorations à quatre pattes ne finissent pas en déshabillage aux quatre coins du salon.

L’été, par grande chaleur, on favorisera les tenues claires et les tee-shirts qui permettent à la peau de s’aérer et le coton qui évite la transpiration. Pour les jeunes exploratrices bipèdes, on optera plutôt pour des salopettes et robes assorties de bloomers. On mettra de côté les pantalons et jupes, un peu moins pratiques. On garde toujours à portée un petit gilet ; les jeunes enfants se refroidissent vite. Un chapeau viendra protéger les peaux claires des rayons du soleil.

L’hiver, on préfère les combinaisons qui maintiennent la température sur tout le corps, à assortir d’une petite doudoune, d’un bonnet et de moufles au besoin pour les virées contre les éléments. La combinaison pilote sera l’alliée des petites frimousses pour affronter les frimas de l’hiver. Il existe même des combi-pilotes 3 en 1, qui se transforment en petit blouson ou en gigoteuse. Ce vêtement a tout bon à cette période où l’investissement vestimentaire peut peser lourdement sur le budget familial.

 

 

Salopette filleCôté nuit : jamais à découvert

 

Selon la température de la chambre, on glisse un body sous le pyjama ou la grenouillère. On confie les petites princesses à une douce gigoteuse qui s’accroche au niveau des épaules, ou à un nid d’ange dans lequel on glisse simplement nos trésors endormis, lesquels assureront aux plus petits un sommeil couvert toute la nuit. Certaines gigoteuses sont réglables, pour suivre au mieux les bébés sur le chemin vers l’enfance.

 

 

Elastiques, boutons-pression : option pratique

 

Même si l’on a un coup de cœur pour un modèle super mignon, on tente tant que possible d’éviter les fermetures compliquées, histoire de se rendre la vie pratique. Les boutonnières, bof ! Les boutons-pression, oui ! De même, attention aux encolures trop étroites, un calvaire pour nos petites blondes (ou pas blondes) qui bien souvent ont horreur du passage en force. On choisira des pantalons élastiqués qui suivront les fillettes dans toutes leurs aventures. En cas d’irritation inexpliquée, pensez à vérifier les étiquettes des vêtements. Au besoin, on coupe ! On peut également fixer à l’aide d’un élastique les moufles à l’intérieur de la combinaison pour éviter de les perdre. Enfin, on vérifie et on élimine les fils de couture qui s’échappent parfois, qui peuvent s’avérer coupants pour les petits doigts entortillés. Enfin, attention au froid : comptez une couche supplémentaire par rapport à votre ressenti du froid pour vous-même.

 

 

Les couleurs : place à la créativité

 

Certes, les petites filles aiment souvent le rose. A cet âge, quoi qu’il en soit, autant varier les plaisirs pour former une palette de goûts larges et aider les petites filles à trouver leur voie. Couleurs vives ou acidulées, motifs amusants ou tendres… variez l’environnement des petites filles pour favoriser leur éveil !

 

 

Les chaussures : faciles à enfiler et confortables

 

Tous les six mois maximums, il faudra acheter de nouvelles paires de chaussures. On préfère les chaussures à scratch ou élastiquées pour plus de facilité. Les chaussures hautes seront privilégiées jusqu’à 18 mois pour maintenir le pied, avec l’extrémité qui remonte légèrement pour faciliter une marche encore approximative. On s’assurera que les semelles ne soient pas glissantes ; l’apprentissage du patinage artistique attendra ! A la maison toutefois, les chaussettes sont suffisantes tant que les petites ne commencent pas à marcher. Certains pédiatres recommandent même la marche sans chaussures au début pour muscler le pied. Pour mesurer la pointure de pied de votre bébé, notre pédimètre en ligne est disponible.

Articles
evaluer l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...Loading...

rédiger un commentaire