« Un tapis à motifs, une table basse ou une suspension, le filaire peut être décliné dans une même pièce pourvu de varier les matériaux et les couleurs.»

http://interieurs.laredoute.fr/sites/default/files/styles/top_content_desktop/public/ambiance-2_table-basse-filaire-bangor.jpg?itok=dWg5ODZo

 

Le « filaire » en décoration, se définit d’abord par un objet ou un mobilier dont la matière est ajourée. Par soudure ou assemblage en volume de matériaux variés, en métal le plus souvent, ces objets peuvent être en fibres synthétiques ou naturelles.

 

Le filaire à l’allure minimale

Le secret pour une décoration graphique ? Je vous conseille des lignes très minimales en privilégiant le métal noir comme avec le photophore mural Abina pour le séjour, tandis que le chevet en métal Janik apportera une touche de modernité à une chambre. Pour une touche plus industrielle, on pense au casier de rangement en métal filaire Aréglo.

Le filaire version artisanale

Pour le style ethnique, les lignes s’entremêlent plus volontiers, faisant la part belle aux tressages et aux techniques de fabrication artisanale comme la suspension Yaku en cordes de chanvre mais aussi la table basse Bangor. Pour une ambiance plus pop, on pense au fauteuil en fils de scoubidou tressés. Vous l’aurez compris, la tendance filaire connaît ce succès grâce à toutes ses déclinaisons possibles !

Articles
evaluer l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...Loading...

rédiger un commentaire