Quel vêtement incarne mieux que le jupon le vent de liberté qui arrive avec l’été ? Il aura fallu quelques décennies pour que ce vêtement autrefois caché se dévoile au grand jour. On vous raconte tout ça dans notre nouvel épisode d’Histoires de Mode.

 

jupon detail 2

 

Cachez ce jupon que l’on ne saurait voir !

Qu’il soit en tulle ou en coton, le jupon est autrefois un sous-vêtement bien dissimulé sous les tenues des jupon-fin-xixemefemmes. On le porte sous une jupe ou sous une robe pour donner du volume et structurer la silhouette. Bien qu’étant à l’abri du regard des curieux, le jupon n’en n’oublie pas d’être élégant : c’est un bel accessoire, finement brodé et réalisé avec soin dans un coton immaculé. Souvenez-vous des jupons de nos grand-mères ! Ils étaient bien souvent ravissants.

 

Le jupon baba des seventies

Le jupon ouvre une nouvelle page de son histoire dans les années 70. Il est alors repris par le monde de la mode, remis au goût du jour dans sa version longue et en coton. Ce n’est plus un sous-vêtement mais un vêtement à part entière, que l’on porte seul et dont on laisse voir les détails brodés. Le plus souvent blanc, il peut être coloré, et même en patchwork, c’est-à-dire fabriqué à partir de pièces de tissus aux imprimés différents.

 

Un souffle de liberté

Depuis les seventies, le jupon est devenu un basique de la garde-robe de l’été. Il a tout pour plaire : très féminin, facile à porter, il est aussi pratique (ce qui n’est pas le cas de toutes les jupes !). On adore sa jupon-suedinefraîcheur incarnée par le blanc et son côté aérien, presque vaporeux. Il incarne aussi une certaine liberté décontractée, et donne un air de vacances en ville.

 

La longueur fait aussi partie de l’ADN du jupon : idéal à porter dès le mois de juin, lorsqu’on veut libérer ses jambes sans les dévoiler complètement. Et oui, au sortir de l’hiver, on n’a pas forcément envie de montrer tout de suite ses jolies gambettes !

 

En 2015, le jupon est hippie chic

 

Cette année, le jupon est l’une des vedettes de la tendance hippie chic. Pour bien l’intégrer à vos looks, suivez les conseils de Françoise, notre styliste de chic et de choc chez La Redoute, qui décrypte le jupon et nous donne ses conseils pour bien le porter.

 

« J’aime beaucoup le jupon, parce qu’il sied à toutes les femmes et allonge la silhouette. Portez-le avec un top glissé à l’intérieur, pour un buste menu et une taille marquée. Il faut bien faire attention à sa longueur : à la cheville ou légèrement en dessous, mais il ne doit pas traîner par terre.

 

Petites et grandes, toutes en jupon !

Si vous êtes petite, misez sur des chaussures compensées avec des matières d’esprit artisanal comme la corde ou le bois. Oubliez les escarpins ou sandales à talons fins, qui s’associent mal avec le jupon. Pour les plus grandes, enfilez une jolie paire d’espadrilles ou de sandales plates.

 

Jupon + suédine = l’équation gagnante

L’année dernière, on associait le jupon à une chemise en denim. On peut encore le faire, bien sûr, mais on peut aussi tester une association plus seventies avec un top en suedine par exemple. Pour le rendre plus rock, l’association du jupon et du perfecto court en cuir noir reste une valeur sûre. Osez également le porter avec des hauts « cropped », c’est à dire très court. L’important, c’est juste d’éviter les coupes trapèzes ou trop évasées. »

 

jupon-look

 

  1. Top Cropped Mademoiselle R
  2. Mules à brides
  3. Sandales à plate-forme Soft Grey

 

Articles
evaluer l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...Loading...

rédiger un commentaire