Marre des séances de torture dans la salle de bains ou des rendez-vous à répétition chez l’esthéticienne ? Une autre solution s’offre à vous pour mettre un terme au règne du poil : l’épilation définitive.

Découvrez tous nos conseils pour choisir la méthode qui vous correspond.

Si nos poils se sont avérés bien utiles en ces temps reculés où nous devions nous protéger des intempéries, ils sont aujourd’hui traqués sans merci pour nous permettre de porter sans complexes jupes courtes et bikinis. Hélas, la guerre livrée au poil est un éternel recommencement. Sauf si, comme bien d’autres, vous souhaitez vous lancer dans l’épilation définitive. Plusieurs méthodes nous sont désormais accessibles, qu’il convient de bien connaître pour faire le meilleur choix.

 

 

Epilation définitiveL’épilation électrique : la méthode la plus éprouvée

 

L’épilation électrique est la méthode la plus ancienne, et donc la mieux connue des praticiens, pour l’épilation définitive. Une mini-électrode est fixée le long de chaque poil pour envoyer une décharge électrique détruisant intégralement la pilosité.

 

Efficace à 100 %

 

L’épilation électrique est la seule méthode aujourd’hui pratiquée pouvant se vanter d’offrir une épilation réellement définitive. 100 % des poils sont en effet détruits au terme des séances, et il est souvent inutile de revenir pour des séances d’entretien.

Attention, la méthode est très longue, car elle impose un traitement poil par poil : à chaque séance, seule une petite zone du corps peut être traitée, c’est pourquoi il semble plus judicieux de réserver l’épilation électrique à des zones très ciblées. N’oubliez pas également que 15 minutes d’épilation électrique vous coûteront environ 45 €, un budget non négligeable.

 

Les risques de l’épilation électrique

 

En dépit des progrès connus par la méthode, il existe toujours un risque que la destruction du poil laisse une petite cicatrice. Et, gare aux âmes sensibles, l’épilation électrique est la méthode la plus douloureuse !

Il existe un certain nombre de contre-indications médicales à la pratique de cette méthode. Le port d’un implant métallique (comme un stérilet au cuivre) constitue notamment une raison pour votre médecin de refuser de pratiquer ce type d’épilation.

 

Le laser : la solution idéale pour les brunes à peau claire

 

La technique du laser a fait son apparition il y a 10 ans en France et continue aujourd’hui à faire des émules. La raison en est simple : c’est l’une des méthodes les plus efficaces pour éliminer durablement toute pilosité, en particulier sur les zones étendues, et surtout pour les femmes à peau claire disposant d’une pilosité brune.

 

Une technique peu douloureuse et qui a fait ses preuves

 

Le principe du laser ? Émettre un faisceau de lumière absorbé par le poil et son bulbe, finissant par détruire ceux-ci. Au terme des séances, 80 % des poils sont éliminés.

Les séances, menées chez votre médecin ou votre dermatologue, doivent parfois être renouvelées au bout de 4 ou 5 ans pour entretenir vos résultats.

La technique peut s’avérer un peu douloureuse, quoique les sensations varient d’une zone à une autre et en fonction de la sensibilité de la patiente. Notez qu’une épilation au laser des aisselles ou du maillot sera toujours plus désagréable que pour les jambes. Il est cependant possible de demander l’application d’une crème anesthésiante au début de chaque séance. Dans tous les cas, l’épilation au laser s’avère nettement moins pénible que l’épilation électrique.

 

Et pour les peaux noires et mates ?

 

Certains lasers sont spécialement conçus pour le traitement des peaux plus foncées. Cependant, tous les centres de médecine esthétique ne sont pas encore équipés. Renseignez-vous auprès d’eux avant la prise de votre premier rendez-vous.

 

L’épilation à la lumière pulsée : douce et quasi définitive

 

Lumière pulsée BeurerAvec un principe assez similaire à celui du laser, la lumière pulsée s’est invitée dans de nombreux cabinets de médecine esthétique. Mieux encore, elle a également fait son entrée dans nos salles de bains par le biais de petits appareils pratiques et efficaces, à utiliser soi-même en toute tranquillité.

 

Une épilation flash

 

À la différence du laser, l’appareil à lumière pulsée émet des flashs de lumières différentes pour détruire le poil et son bulbe. La technique est fortement déconseillée aux peaux noires et mates qui encourent le risque d’une dépigmentation de la peau. Elle est en revanche idéale pour les peaux claires, surtout si la pilosité est foncée.

 

Indolore, mais pas tout à fait permanente

 

À moins d’être vraiment douillette, vous ne devriez ressentir aucune douleur durant vos séances d’épilation à la lumière pulsée, que vous pratiquiez chez vous ou chez votre médecin. En cas de sensation de picotements, une crème anesthésiante peut être appliquée.

Très douce avec votre peau, la lumière pulsée n’est cependant pas aussi efficace que l’épilation électrique. Il est souvent nécessaire de renouveler les séances tous les 15 mois pour garantir un résultat parfait. Heureusement, les séances d’épilation à la lumière pulsée sont les plus abordables, et elles sont bien moins nombreuses que pour l’épilation électrique !

 

Articles
evaluer l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...Loading...

rédiger un commentaire