Fière de mes créations grâce à ma nouvelle machine à coudre !

 

Vidéos, blogs, magazines : les créations maison, aussi appelées DIY (« do it yourself » : faites-le vous-même) ont le vent en poupe. Au plaisir de créer de ses mains un accessoire unique s’ajoute celui de faire des économies. Mais avant de vous lancer, il est important d’avoir le bon matériel, à commencer par la machine à coudre. Pour réaliser de belles créations en un rien de temps, voici quelques conseils pour choisir un modèle adapté à vos besoins.

 

Machine à coudre Singer

 

Couturière aguerrie ou débutante ?

 

Il existe une multitude de machines à coudre dont la gamme de prix commence à une centaine d’euros pour aller jusqu’à plus de mille euros pour les modèles les plus performants. Bien sûr, vous souhaitez le meilleur matériel pour créer mais saurez-vous en faire bon usage ? Avant de faire vos achats, prenez le temps de réfléchir à votre profil de couturière :

 

 

 

 

 

 

Etes-vous une débutante ou déjà familière de la machine à coudre ?

 

Quelles réalisations voulez-vous faire ?

 

Est-ce pour une utilisation régulière ou plus aléatoire ?

 

Quel est votre budget ?

 

Grâce à ces quelques points, vous pourrez y voir plus clair sur les caractéristiques des différentes machines.

 

 

Faire connaissance avec les différentes machines à coudre

 

Les machines à coudre se divisent en quatre familles.

Il y a d’abord la machine à coudre mécanique, dont les réglages se font manuellement. C’est sans doute le modèle le plus répandu et le plus accessible financièrement. Cependant, il faut connaître les fonctions d’installation un minimum pour bien faire ses réglages.

La machine à coudre électrique est plus simple d’utilisation que la première. Elle permet de régler la longueur et la largeur des points. De plus, elle offre plus de diversité pour la boutonnière et les points de couture, là où le choix de la mécanique est vite limité.

Vient ensuite la machine à coudre électronique, plus adaptée pour les couturières partant de zéro car tous les réglages se font automatiquement. Il suffit de sélectionner sur l’écran LED ou tactile le point pour démarrer la couture. Du fait de son petit ordinateur, le coût de ce type de machine est plus élevé.

La machine à coudre industrielle s’adresse aux professionnels, pour des heures de couture intensives ! Certes, elle permet de coudre tous les tissus mais il faut garder en tête qu’elle également très lourde et encombrante.

L’alternative à celle-ci reste la machine à coudre semi-industrielle. Plus imposante que les trois premières, elle vous offrira une grande liberté dans vos créations si vous cousez régulièrement et de manière intensive.

 

 

machine à coudre pfaffQuelle machine est faite pour moi ?

 

Et bien cela dépend de l’usage que vous en aurez ! Il est inutile d’avoir une machine multi-options avec 150 points si vous voulez faire un ourlet ou faire des points de couture simples. Si vous avez un niveau de débutante et que cela vous suffit pour vos créations, sachez qu’il existe des machines à coudre simples ou initiales, très faciles à prendre en main et à régler.

Si vous souhaitez vous perfectionner en couture en complexifiant vos réalisations, le mieux est d’investir dans une machine plus riche en fonctions qui vous permettra ainsi d’évoluer sans vous obliger à changer de matériel.

 

La puissance du moteur représente un critère déterminant pour la bonne réalisation de vos créations. Plus le moteur est puissant, plus les griffes entraîneront facilement le tissu. Cette caractéristique est d’autant plus importante si vous souhaitez travailler des tissus épais comme le denim ou le tissu d’ameublement.

 

Voir toutes les machines à coudre.

 

 

Quels sont les points de vigilance à prendre en compte ?

 

La première chose à prendre en compte est la robustesse. Bien sûr, cela s’apprécie plus à l’usage mais quelques éléments devraient vous donner de bons indices. Si la machine est très légère, cela signifie qu’elle est composée en grande partie de plastique, un matériau peu cher… et peu solide. Même si vous vous en tiendrez au b.a.-ba, il faut que vous puissiez utiliser une aiguille un peu plus large ou coudre un tissu plus épais, ne serait-ce que pour faire un revers.

 

L’enfile-aiguille est un petit mécanisme qui permet d’enfiler facilement le fil dans le chas. L’air de rien, cela représente un sérieux gain de temps et permet de ne pas s’énerver dès le début !

 

Le pied pour coudre une fermeture à coudreglissière se révèlera également très utile en temps voulu pour les vêtements ou les pochettes mais il n’est pas disponible sur toutes les machines.

Certaines machines changent automatiquement de bobine une fois que celle-ci est terminée, cela peut s’avérer utile si vous cousez régulièrement.

N’oubliez pas de prendre en compte la taille de la machine. Vous n’aurez peut-être pas envie de tout le temps la voir dans votre salon alors que vous ne l’utilisez que très peu.

Enfin, sachez qu’il existe des machines à coudre pour enfants, pour les initier au loisir créatif en toute sécurité.

Articles
evaluer l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...Loading...

rédiger un commentaire

1 commentaire